À VÉLO OU À MOTO, LA RÉGION PROPOSE DES RANDONNÉES POUR COMBLER TOUS VOS SENS!

Par : Joanne Côté ( mai 2017 )
À LA UNE
ÉVASION

Au grand bonheur des amateurs de vélo et moto, « Victoriaville et sa région » propose de magnifiques circuits allant de la plaine du St-Laurent au contrefort des Appalaches. 

La bonne réputation de la région en ce qui a trait au vélo est reconnue depuis des années. Il faut se rappeler que depuis 1997, la région est traversée par le magnifique Parc linéaire des Bois-Francs, également balisé Route verte no 1. Cette belle piste cyclable de 77 kilomètres est l’endroit rêvé pour rouler tranquille en famille, en couple ou entre amis. Aménagée sur l’ancienne voie ferrée, elle offre un faible niveau de dénivelé et permet de rouler sur un sentier bordé de petites rivières, traversant des milieux urbains, des paysages forestiers et des campagnes pittoresques. Plus d’une trentaine de haltes jalonnent le parcours, offrant plusieurs commodités en plus d’être aménagées avec goût.

Pour les passionnés de vélo de route, la région offre un terrain de jeu extraordinaire. Septcircuits cyclables permettent de sillonner des routes peu achalandées et découvrir des paysages à couper le souffle, passant des terres fertiles de la plaine du Saint-Laurent aux vallons et sommets des Appalaches. Des circuits allant de 55 à 137 km sont proposés avec des niveaux de difficulté débutant, intermédiaire et avancé. Afin de visualiser toute l’offre cyclotouristique de la région, visitez les sites : veloregionvicto.com / avelo.ca / parclineairebf.com ou rendez-vous à la Vélogare du Grand-Tronc afin de vous procurer la documentation.

Pour les mordus de vélo de montagne, le Parc du Mont-Arthabaska saura tester les habiletés des adeptes les plus audacieux avec ses 19 kilomètres de sentiers techniques. La belle diversité dans les parcours, les nombreux modules et structures en bois (rampes, ponts, escaliers, sauts), les descentes captivantes avec beaucoup de défis, la proximité de la ville et l’accessibilité gratuite aux sentiers comme au stationnement, en font un lieu unique au Centre-du-Québec. Sans oublier les amateurs de BMX pour lesquels un circuit de niveau provincial est aménagé au bas de la montagne dont l’accès est également gratuit.   

Aux fervents de moto, le territoire propose d’agréables randonnées. La grande région du Centre-du-Québec compte quatre routes panoramiques de 90 à 240 km et deux beaux circuits sont directement rattachés à Victoriaville et sa région. Les trajets proposés amènent les mototouristes à découvrir des attraits, restaurants et lieux d’hébergement sympathiques, tout en profitant de paysages et points de vue magnifiques. Pour plus d’information, visitez motoregionvicto.com ou tourismecentreduquebec.com/moto

Pour tous les adeptes de randonnée sur 2 roues, je souhaite de belles sorties pour découvrir tout ce que « Victoriaville et sa région » a à vous offrir!   

 

À vélo ou à moto, la région propose des randonnées pour combler tous vos sens!