POUR ÉVITER QUE LE CRÉDIT NE DEVIENNE UN FILM D’HORREUR!

Par : Audrey Michel ( Octobre 2016 )
À LA UNE
AFFAIRES

De nos jours, il est de plus en plus facile d’avoir accès à une carte de crédit. Ce mode de paiement peut être intéressant puisqu’il permet de voyager à l’étranger et de faire des achats sur Internet. Certaines institutions financières offrent même des programmes de récompenses pour son utilisation. Cependant, la carte de crédit peut aussi devenir un véritable film d’horreur! Les problèmes surviennent lorsque les frais d’intérêt s’accumulent et qu’il devient difficile de rembourser le solde de sa carte. On parle alors de surendettement. Afin de prévenir ce genre de scénario, voici quelques éléments à considérer. 

Le crédit est un emprunt

Avoir une carte de crédit peut nous donner l’impression d’avoir plus d’argent, mais ce n’est qu’une illusion. Cet argent nous est prêté par une institution financière contre une promesse de remboursement. Les frais d’intérêt représentent le coût du crédit, soit le montant à rembourser ajouté à la dépense initiale. Ces frais sont calculés en fonction du taux d’intérêt. Ce taux peut varier en fonction de notre réputation financière et des risques associés à l’emprunt.

Quel est le taux d’intérêt?

De nombreuses personnes ignorent le taux d’intérêt de leur(s) carte(s) de crédit. Pourtant, plus le taux d’intérêt est élevé, plus les frais d’intérêt seront élevés. En vous informant du taux d’intérêt, vous pourrez choisir la meilleure option pour vous. Habituellement, le taux d’intérêt d’une carte de crédit universelle se situe entre 19 % et 21 %. Pour une carte de crédit de magasin, il se situe généralement entre 29 % et 33 %. À noter qu’un taux d’intérêt de plus de 35 % annuellement est considéré comme étant abusif par les tribunaux. De plus, un taux de plus de 60 % annuellement est criminel, et ce, pour toute forme de crédit. 

Pendant combien de temps vais-je rembourser?

Plus vous étirez le remboursement dans le temps, plus vous payez des frais d’intérêt. Par exemple, une télévision de 1000 $ (taxes incluses) achetée avec une carte de crédit au taux d’intérêt de 19 % vous coûtera environ 210 $ en intérêts courus en remboursant sur 2 ans. Si vous remboursez plutôt sur 4 ans, vous paierez alors environ 435 $ en intérêts. Ainsi, rembourser le plus rapidement possible est avantageux.

Comment diminuer les frais d’intérêt?

La seule façon de ne pas payer de frais d’intérêt, c’est de payer le solde de sa carte de crédit au complet à la date indiquée. À défaut de ne pouvoir payer le solde total, faites au moins le paiement minimum. Rembourser son solde de carte de crédit et payer ses factures à temps permettent de maintenir une bonne réputation financière. À l’inverse, des retards de paiement feront des taches à votre dossier de crédit et pourraient compromettre des projets futurs (comme l’achat d’une voiture ou d’une maison).

Quelle est ma capacité financière à rembourser?

La meilleure façon de répondre à cette question est de faire son budget! Par ailleurs, le crédit augmente parfois la tentation de dépenser, sans réfléchir au coût réel. Pour prendre conscience de combien d’argent vous déboursez vraiment pour un achat à crédit, vous pouvez utiliser les calculatrices de paiement de carte de crédit développées par l’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC), au www.fcac-acfc.qc.ca, et par l’Autorité des marchés financiers (AMF), au
www.tesaffaires.com.

Ce qu’il faut retenir

Le crédit possède des avantages et des inconvénients. En faire un usage intelligent peut être utile. Cela permet notamment de se bâtir un historique de crédit. Cependant, lorsqu’on l’utilise insouciamment, les dérapages sont faciles et peuvent parfois être brutaux. La meilleure méthode pour éviter le surendettement demeure la prévention. Si vous faites le choix du crédit, faites-en un film à succès plutôt qu’un film d’horreur.

Avis aux lecteurs

Mes finances, mes choix est un programme d’éducation financière de Desjardins, offert par le Carrefour jeunesse-emploi Arthabaska, s’adressant aux jeunes âgés entre 16 et 25 ans. Pour plus d’information sur les ateliers offerts, communiquez avec la conseillère en éducation financière au
819 758-1661 ou par courriel à
mfmc@cje-arthabaska.ca.

www.cje-arthabaska.ca

 

Pour éviter que le crédit ne devienne un film d’horreur!