TOUR DE L’EUROPE GASTRONOMIQUE

Par : Stéphanie Beaudoin ( décembre 2016 )
À LA UNE
MIEUX-ÊTRE

À travers mes nombreux voyages dans les pays européens, j’ai eu la chance d’offrir à mon fin palais des saveurs méconnues, mais oh!, combien appétissantes. Voici un petit top-5 de mes plats préférés (je n’ai pas été capable de les classer en ordre, tout est trop délicieux!). 

  • Je me dois de vous parler, pour commencer, des gaufres belges. Bien sûr, puisque je suis le plus souvent en Belgique, plus d’une est tombée sous ma dent. Si vous croyez qu’elles sont semblables, détrompez-vous. En plus d’être croustillantes, elles ont du sucre à l’intérieur du mélange, et encore du sucre caramélisé à l’extérieur. Et elles se prennent à toutes les sauces! Vous pouvez en avoir des sucrées avec une montagne de fruits et de chocolat ou salées avec du jambon et du fromage. Les Belges purs et durs vous diront, par contre, que les vraies gaufres sont achetées à moins de 2 euros dans une camionnette et qu’elles ne se mangent pas à une table de restaurant, mais sur le pouce. 
  • Lors d’un voyage en Autriche, une amie rencontrée en secondaire 5 alors qu’elle faisait un échange à Victoriaville m’a accueillie dans son appartement. Voulant me faire goûter à une spécialité de son pays, elle m’a cuisiné des spätzle. Il s’agit, en fait, de toutes petites pâtes faites à base de farine, d’eau et d’œuf, cuites dans l’eau et ensuite mélangées avec plusieurs sortes de fromages forts. J’avouerais que ça goûte un peu comme le macaroni au fromage, mais « de luxe ». C’est un plat très lourd par contre, il ne faut pas en manger trop sinon on se sent ultra ballonné.
  • Un bref saut en Allemagne m’a permis de manger les meilleures saucisses de ma vie. Nous étions dans un restaurant typiquement allemand, où la bière est servie en format de 1 litre et où on parle fort. Je ne pourrais même pas vous dire quel type de saucisse s’est retrouvé devant moi, puisque le menu était entièrement écrit en allemand. J’ai choisi au hasard et je n’ai pas été déçue! La chair de la saucisse était tendre, sans parler de la moutarde forte qui accompagnait le plat. Un combo incontournable!
  • La paella espagnole est sans doute un des plats qui m’a le plus marquée depuis mon départ. Évidemment, nous en avons mangé dans la ville où elle a été inventée : Valence. La paella est servie dans une énorme poêle qui est utilisée pour la cuisiner également. Il s’agit de riz rond cuit avec du safran. Il y a aussi d’énormes morceaux de tomates, de saucisses, de bœuf, de patates et d’autres légumes et épices. Une grosse poêle peut facilement nourrir 3 personnes, chacune pigeant dans l’énorme plat de fonte. Il y a une variété incroyable de paellas : au riz noir, aux fruits de mer, végétariennes, au lapin, et j’en passe. Si un jour, vous passez par l’Espagne, assurez-vous de vous délecter de ce repas. 
  • Commencer ce top-5 avec du sucre et terminer avec le sucre. Les pasteis sont des pâtisseries portugaises. Ce sont des flans pâtissiers sur lesquels nous devons ajouter du sucre en poudre et de la cannelle. Ce n’est pas vraiment sucré, mais très moelleux. Les meilleurs, croyez-moi sur parole, sont dans la petite ville de Belém, où elles ont été inventées. Une collation parfaite pour survivre à la température accablante de l’endroit. 

Tout de même, je m’ennuie un peu de la poutine! 

 

Tour de l’Europe gastronomique