UN VIN NATUREL, UN VIN BIO

Par : ( Avril 2016 )
À LA UNE
ÉVASION

Essayons de définir ces deux types de vins, car cette tendance devient de plus en plus populaire dans le monde viticole.

D'abord disons d'un vin naturel qu'il est issu de l'agriculture biologique. Il a  subi le minimum de manipulations et il est exempt de tout produit chimique.  Le raisin est vendangé manuellement. Les vignerons ont recours à des techniques douces et respectueuses de l'environnement et on utilise beaucoup moins de soufre.

Le vin bio, quant à lui, provient  de vignes cultivées selon un cahier des charges précis.  Il n’y a pas de désherbage chimique et sa  production est basée sur le respect du vivant et des cycles naturels. Il est contrôlé et certifié par des organismes privés gestionnaires de marques  et lié au label AB. Le vin sera identifié par un logo de culture biologique.

Au goût,  il y a peu de différence entre ces deux types de vins et ceux que nous consommons habituellement. Ils gagneront souvent à être carafés  pour libérer les gaz naturels présents parfois à l'ouverture de la bouteille et  les arômes complexes seront  à leur meilleur.

Les restaurateurs pourront maintenant bien identifier ces vins sur leur carte des vins puisque de plus en plus de consommateurs les recherchent.

Il faut savoir que de plus en plus de régions ou d’appellations travaillent de façon respectueuse pour produire ces types de vins. De jeunes vignerons ou des vignerons de la relève adoptent cette philosophie et sont prêts à relever le défi d’une production plus complexe, plus risquée et aussi plus onéreuse.

 

Un vin naturel, un vin bio